LUMIÈRE (L.)

LUMIÈRE (L.)

LUMIÈRE LOUIS (1864-1948)

Fils d’un industriel franc-comtois spécialisé dans la fabrication de matériel photographique, Louis Lumière ne prétendit jamais au titre de cinéaste, se contentant de celui, plus humble, de physicien, doublé d’un bricoleur passionné qui se consacra jusqu’à la fin de ses jours à des recherches sur la photographie en couleurs, la stéréo-synthèse et le film en relief. Il n’«inventa» point du jour au lendemain le principe de l’enregistrement photographique du mouvement, ni l’illusion de sa reproduction, ni même la projection sur écran d’images animées, tout cela ayant été pressenti avant lui et parfois réalisé, de manière empirique, par Étienne-Jules Marey, Georges Demény, Émile Reynaud, Thomas Edison et bien d’autres. Il ne fit, aidé de son frère Auguste, que porter à leur point de perfection les travaux de ses prédécesseurs et rendre leur exploitation possible par l’utilisation de la pellicule perforée et un mécanisme simple d’enclenchement (le brevet du Cinématographe est déposé le 13 février 1895). Initialement, cette extraordinaire «machine à moudre» les images, à laquelle fut donné «le nom un peu rébarbatif de cinématographe» (pour reprendre les termes d’un journal de 1895, année de la première projection payante dans les salons du «Grand Café», à Paris, au mois de décembre, après qu’il eut été présenté, le 22 mars, à la Société d’encouragement à l’industrie nationale, et, le 17 avril, à la Sorbonne), ne représentait guère, dans l’esprit de ses créateurs, qu’une curiosité scientifique, à laquelle ils ne voyaient — ni ne souhaitaient — d’avenir commercial, et moins encore artistique.

Aussi bien les petits films tournés par Louis Lumière en guise d’application pratique (Le Déjeuner de Bébé , La Sortie des usines Lumière , L’Arrivée d’un train à la Ciotat , L’Arrivée des congressistes à Neuville-sur-Saône , Baignade en mer , La Partie d’écarté , L’Arroseur arrosé ) relèvent-ils de l’amateurisme, pimenté d’intentions humoristiques ou publicitaires. Le succès imprévu de son invention le conduisit à envoyer aux quatre coins du monde des opérateurs (Georges Hatot, Félix Mesguich, Alexandre Promio) qui en rapportèrent, eux, des séquences franchement spectaculaires: réceptions, carnavals, corridas, couronnements, etc. Le pittoresque prend alors le pas sur la réalité simplement vécue. Louis Lumière, au contraire, s’intéressait à l’ordinaire de la vie, aux petits faits de tous les jours; c’est en quoi, paradoxalement, il fit œuvre durable. Son art (même s’il n’en avait pas conscience) procède de la tradition impressionniste. De Cézanne et Renoir, il a appris à peindre «sur le motif», à ne pas trop s’éloigner du sujet, à choisir le point de vue d’où l’on embrasse l’essentiel d’une action. Ses successeurs s’attacheront au sensationnel, à la collectivité trépidante; lui s’en tient à l’individu, à la scène de caractère. C’est déjà le «ciné-œil» de Dziga Vertov, le cinéma-vérité de Jean Rouch, le cinéma «direct» des metteurs en scène modernes. Y eut-il chez Lumière intuition géniale, manque d’imagination ou de moyens, absence totale de malice? Toujours est-il que, grâce à lui, le cinéma devint d’emblée le serviteur du vrai, de ce vrai qui devient beau sans le secours de nul artifice. L’événement banal et quotidien apparaît comme une fête.

Lumière nous tend un miroir où notre société se regarde et se juge. Méliès nous entraînera «de l’autre côté du miroir», vers la fantaisie et le rêve. Le rayonnement parallèle, et parfois conjugué, de ces deux pionniers éclaire tout l’avenir du septième art.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lumière — [ lymjɛr ] n. f. • 1080 au sens III; lat. luminaria « flambeau », en lat. ecclés. « lumière », de lumen, luminis « lumière » I ♦ (XIIe) A ♦ Cour. Agent physique capable d impressionner l œil, de rendre les choses visibles. 1 ♦ Ce par quoi les… …   Encyclopédie Universelle

  • Lumiere — Lumière Pour les articles homonymes, voir Lumière (homonymie). Décomposition de la lumière par un prisme La lumière désigne les …   Wikipédia en Français

  • lumiere — Lumiere. s. f. Clarté, splendeur, ce qui esclaire, ce qui rend les objets visibles. Grande lumiere. lumiere esclatante, vive, douce, foible. lumiere blaffarde. Dieu est l autheur, est la source de la lumiere. l Escriture dit que Dieu habite une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • lumiere — Lumiere, Luminare luminaris, Lumen, Lucerna. La lumiere du jour, Lux. Lumiere fort grande, Lux larga. Lumiere nuisante, Laeuum lumen. Lumiere obscure, Maligna lux. Approcher la lumiere, Lumen admouere. Donner lumiere, Illuminare, Illustrare.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Lumière — ist der Familienname folgender Personen: Auguste Marie Louis Nicolas Lumière (1862–1954) Claude Antoine Lumière (1840–1911) Louis Jean Lumière (1864–1948) Lumière bezeichnet außerdem: Institut Lumière, ein 1982 in der Villa Lumière in Lyon… …   Deutsch Wikipedia

  • Lumiere — Lumière ist der Familienname folgender Personen: Auguste Marie Louis Nicolas Lumière (1862 1954) Claude Antoine Lumière (1840 1911) Louis Jean Lumière (1864 1948) Siehe auch: Brüder Lumière Lumière (Asteroid) …   Deutsch Wikipedia

  • Lumière — Une lumière était au moyen âge un flambeau, une lampe. Le nom a pu être donné à un marchand de ces ustensiles, ou bien à celui qui était chargé d éclairer un lieu (notamment une église). Mais il semble s agir plutôt d un toponyme, assez répandu… …   Noms de famille

  • Lumiere HD — was the first solution to offer HDV editing in QuickTime based Non Linear Editing systems on the Mac platform such as Final Cut Pro.It works by ingesting the transport stream directly from the HDV camera or deck, demultiplexing that stream into 2 …   Wikipedia

  • LUMIÈRE (A.) — LUMIÈRE AUGUSTE (1862 1954) Frère de Louis Lumière, de deux ans son aîné. Moins doué que son cadet, moins «artiste», Auguste prit une grande part dans la gestion de l’entreprise familiale, aux côtés de leur père Antoine. Auguste Lumière n’a… …   Encyclopédie Universelle

  • Lumiere — (Пиза,Италия) Категория отеля: Адрес: Via Leopoldo Pilla 46, 56100 Пиза, Италия Опи …   Каталог отелей

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.